C’est quoi le marché immobilier ?

De nombreuses personnes interviennent sur le marché immobilier sans réellement savoir tout ce qu’il englobe. Entre achat, vente, et location de biens immobiliers, saviez-vous concrètement en quoi consiste le marché immobilier ? Lisez ceci pour découvrir davantage sur ce secteur tant convoité.

Marché immobilier : de quoi s’agit-il ?

On parle de marché quand il y a une offre et une demande. Quant au marché immobilier, il désigne tous les actes immobiliers à savoir la vente, l’achat et la location de biens (immeubles, appartements, maisons, etc.).

A lire aussi : Qui a droit au prêt Action Logement ?

Ces opérations immobilières de gré à gré mettent en relation d’une part les propriétaires-vendeurs (offre) et les acquéreurs (demande) et d’autre part les propriétaires bailleurs et les locataires. Ils échangent à titre payant des biens immobiliers.

Par ailleurs, pour les transactions de vente, des intermédiaires peuvent intervenir comme dans les cas de ventes aux enchères.

A lire aussi : Comment faire pour acheter une maison sans CDI ?

Les indicateurs du marché immobilier

Les indicateurs du marché immobilier se présentent comme il suit :

  • le prix de l’immobilier dans le neuf et dans l’ancien ;
  • les prix des terrains à bâtir ;
  • le rythme des transactions immobilières ;
  • le profil des acquéreurs ;
  • l’évolution de la construction neuve.

La connaissance de ces différents indicateurs vous permet de mieux suivre ce marché de l’immobilier qui est en pleine expansion.

Le fonctionnement du marché immobilier

Le fonctionnement du marché de l’immobilier tourne autour de trois principales composantes à savoir, l’offre, la demande et le prix.

Tout d’abord, il existe deux types d’offres sur le marché immobilier qui sont : les biens neufs et les biens anciens. Les méthodes de commercialisation de ces deux types d’offres diffèrent les unes des autres.

Toutefois, les biens immobiliers neufs sont plus faciles à identifier. Cependant, leur qualification reste éphémère. En effet, le neuf finit par devenir ancien, une fois mis sur le marché et ceci même s’il garde son état.

Il faut noter que la construction des biens immobiliers neufs n’est pas lancée au hasard. Leur construction fait d’abord objet d’une étude de besoin et de rentabilité. La plupart du temps, ces types d’immeubles ou de logements sont vendus avant leur achèvement. Leur prix de vente est spécialement calculé en fonction du prix de revient et de la marge bénéficiaire.

Les avantages d’investir dans l’immobilier

L’investissement immobilier est un placement sûr et rentable. L’État français prévoit d’ailleurs à travers sa loi dite Pinel des réductions sur impôt pour ceux qui investissent dans l’immobilier neuf. De plus, investir dans ce secteur, c’est prendre la décision de s’établir un patrimoine durable et tangible.

L’investissement immobilier est également un moyen pour avoir des revenus complémentaires afin d’améliorer votre pouvoir d’achat. Il y a aussi ce qu’on appelle investissement locatif qui vous permet de financer un bien immobilier pour en faire plus tard votre principale résidence.