Qui doit envoyer l’offre de prêt au notaire ?

La signature de l’offre de prêt est une étape essentielle lorsqu’on souhaite concrétiser un achat immobilier. Il est ainsi essentiel de bien s’informer sur ce document afin d’éviter les surprises désagréables. Voici en quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur l’offre de prêt.

Offre de prêt : un document essentiel en cas d’emprunt

L’offre de prêt est le document que vous envoie la banque lorsqu’elle vous propose un crédit. Elle contient toutes les obligations du prêteur et de l’emprunteur ainsi que toutes les modalités du prêt. Les conditions qu’elle énonce ont une validité de 30 jours au minimum à compter de la date de réception de ce document par l’emprunteur.

A lire en complément : Quel salaire pour un prêt de 150 000 euros ?

Bien que la banque considère que vous n’êtes pas intéressé si vous n’envoyez aucune réponse, il est plus courtois de la prévenir. En effet, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours une fois l’offre transmise.

Au contraire, si vous souhaitez signer l’offre de prêt, il est conseillé d’appeler votre notaire pour fixer un rendez-vous. Grâce à ce professionnel, vous pourrez procéder à la signature de l’acte authentique de vente. Le déblocage des fonds aura lieu une fois la date de signature chez le notaire connue.

A découvrir également : Quel est le montant maximal que l’on peut emprunter au moyen d’un prêt Action Logement ?

Offre de prêt : un document transmis par la banque

Dès que vous obtenez un crédit avec une hypothèque en garantie, la banque doit transmettre l’offre de prêt au notaire afin qu’il puisse rédiger au mieux les documents. En effet, il ne peut y avoir signature de l’acte de vente tant que le notaire n’a pas reçu le dossier complet du prêt de la banque. De même, il existe un risque de report de cette vente en cas de retard lors de la transmission du document.

L’appel de fonds auprès de la banque s’effectue également grâce au notaire. Pour ce faire, il envoie une demande de déblocage des fonds dans laquelle il précise la date de signature de l’acte notarié ainsi que le montant de l’opération à l’établissement ayant octroyé le prêt immobilier.

Lorsque le délai de 10 jours de réflexion arrive à sa fin, il est possible de prendre rendez-vous avec un conseiller bancaire pour signer l’offre après avoir relu tous ses éléments. La banque vous enverra un contrat de prêt dès que l’offre de crédit est réceptionnée et signée.

Le notaire chargé de la vente immobilière reçoit également un exemplaire. Le contrat de prêt représente ainsi l’offre de prêt signée et validée de votre plume puis éditée par la banque.

En conclusion, c’est la banque qui doit envoyer l’offre de prêt au notaire.