Quelle loi pour défiscaliser ?

La période de déclaration des impôts vous stresse. Vous craignez une facture fiscale salée. Vous n’avez plus à vous inquiéter désormais. Travaillez en amont à réduire cette facture fiscale pour affronter avec sérénité l’instant de déclaration.

Ce qui est intéressant, c’est que cette réduction se fera en toute légalité. Retrouvez exposées ici une liste de lois et quelques astuces de défiscalisations. L’accent sera mis sur les plus utilisées.

A lire en complément : Comment prolonger la loi Scellier ?

Lois de défiscalisation immobilière

Vous pouvez réduire vos impôts en investissant dans l’immobilier dit « défiscalisant ». Des lois existent et vous facilitent la tâche.

La Loi Pinel

Dans le domaine de la défiscalisation immobilière, la loi Pinel est la plus connue avec des avantages et pas des moindres. Précisément avec la loi Pinel 2022, vos impôts peuvent être réduits à hauteur de 21 % du montant de vos investissements.

A voir aussi : Quel est le plafond pris en compte pour bénéficier de la réduction d'impôt dans le cadre du régime Pinel ?

Pour en bénéficier, il faut investir dans l’immobilier neuf. Ici, le bien devra être mis en location nu pour au moins 6 années. En misant sur une longue durée de location, la réduction de vos impôts sera encore meilleure.

La Loi Cosse

Il s’agit ici de constituer un patrimoine immobilier qui vous donne des avantages fiscaux. Ce dispositif vous permet de décrocher jusqu’à 85 % de déduction fiscale sur vos revenus obtenus après location.

Dans votre rôle de bailleur, la loi Cosse vous impose de signer un contrat avec l’agence nationale de l’habitat. Dans ce contrat, votre engagement sera de ne pratiquer que des loyers limités.

Il est important de souligner que cette loi a connu une légère modification récente. Depuis lors, elle est devenue la loi Loc’Avantages. Cette modification n’entache toutefois en rien les règles de bases de la loi Cosse.

La loi Malraux

La loi Malraux fait aussi toujours dans l’investissement immobilier locatif. Contrairement à la loi Pinel qui exige du neuf, la loi Malraux travaille en revanche sur l’ancien.

Des biens immobiliers anciens seront rénovés et loués. Vos frais de travaux de réhabilitation participeront à la réduction de vos impôts à hauteur de 30 %.

Autres astuces de défiscalisation

La défiscalisation peut se faire aussi à travers d’autres moyens.

En détenant des parts foncières

Détenir de grosses parts foncières est une belle idée pour voir réduire vos impôts. Dans ce secteur, les entreprises existent en grand nombre. Il suffit d’investir dans ces entreprises foncières en finançant une partie du capital.

Plus vous investissez dans les capitaux de ces structures, mieux des facilités vous sont offertes sur le plan fiscal. Les Sociétés Civiles de Placements immobiliers sont des structures vers lesquelles vous pouvez vous tourner par exemple.

En utilisant un Plan d’Épargne Retraite (PER)

Il n’y a pas d’âge pour souscrire au PER (Plan d’Épargne Retraite). Il est en plus accessible à toute profession et très avantageux dans le domaine fiscal.

En effet, vous devez souscrire et cotisez régulièrement. Cette somme devra ensuite être déduite de votre impôt sur revenu.

À l’image des lois, ces astuces ne sont pas les seules sur le marché de la fiscalité. Bien d’autres dispositifs vous sont proposés pour une meilleure défiscalisation en fonction de votre choix.