Quand commence le remboursement d’un prêt immobilier ?

Pour la réalisation de vos projets immobiliers, vos apports personnels sont rarement suffisants. Dès lors, la demande d’un prêt immobilier s’avère une bonne option pour avoir le financement nécessaire plus rapidement. Ce crédit doit être remboursé sur une durée donnée. Découvrez quand commence le remboursement d’un prêt immobilier.

Pour l’achat de maison ou d’appartement existants

Selon la nature du bien immobilier, le prêt à contracter se décline en plusieurs types. Le premier est la souscription pour l’achat d’un appartement ou d’une maison ancienne comme neuve. Dans ce type de prêt, le crédit sollicité est d’un montant fixe et est versé intégralement par la banque lors de l’acquisition du bien, une fois les documents notariés signés.

A lire également : Quels sont les papiers à fournir par le garant d’un bail de location ?

Selon la loi, la période de remboursement du prêt immobilier ne prend effet qu’après un délai de trente jours suivant la date de signature chez le notaire. Pour la banque, le paiement des mensualités est généralement fixé entre le 1er et le 10 du mois afin de permettre aux salariés de percevoir leur rente et donc de payer les créances. Cet état de choses amène à observer une augmentation des mensualités en comparaison à celles prévisionnelles, mais cela s’explique.

Exemple : vous signez les documents d’acquisition de votre bien chez le notaire un 25 janvier. Votre 1ère mensualité devrait être le 10 février. Mais dans l’obligation de respecter le délai de 30 jours avant recouvrement, la banque va différer cette mensualité pour le 10 mars. Ainsi, votre 1ère mensualité aura été décalée de 16 jours avec des intérêts intercalaires pour cette période.

A lire en complément : Comment se passe un remboursement anticipé de prêt immobilier ?

Pour la construction, la réalisation de travaux ou l’achat d’un VEFA

Le remboursement d’un prêt immobilier dans le cadre des travaux de construction d’une maison ou l’achat d’un logement en VEFA (Vente en État Futur Achèvement) diffère du précédent cas. En effet, la banque décaisse le montant du prêt de façon séquentielle. Le paiement est fonction des factures qui lui sont adressées ou l’état d’avancement des travaux.

Ainsi, la période de remboursement d’un prêt immobilier dans ces cas est la même que celle observée pour un prêt classique. Toutefois, vous ne débuterez le remboursement du prêt immobilier que lorsque vous aurez les clés du logement en main.

Par ailleurs, vous serez assujetti aux intérêts intercalaires évolutifs liés à chaque décaissement opéré par la banque. De plus, votre mensualité devra s’accompagner des frais d’assurance.

Remboursement d’un prêt immobilier à taux zéro

Le remboursement d’un prêt immobilier à taux zéro ne comporte pas d’intérêt. Il est octroyé par une institution financière à un particulier sur la base d’un accord avec l’État. Sa durée de remboursement s’étend sur une période allant de 20 à 25 ans et doit tenir compte de facteurs comme : le revenu du ménage bénéficiaire, l’emplacement et le type de bien à acquérir.

Le plan de remboursement de ce prêt se décline en deux étapes. La première est la période de différé. Elle est optionnelle entre 5, 10 et 15 ans. Courant cette période, le créancier ne paye rien. En ce qui concerne la seconde étape, en fonction de ses revenus, une période de 10 à 15 ans sera retenue pour le remboursement intégral du prêt.