Comment se passe un remboursement anticipé de prêt immobilier ?

Vous venez de bénéficier d’une rentrée d’argent importante et vous souhaitez rembourser votre prêt immobilier par anticipation. Anticiper un remboursement, c’est régler le montant de sa dette avant l’échéance initialement prévue.

Ledit remboursement peut être total ou partiel. Cependant, vous ignorez comment vous y prendre. Trouvez la réponse dans cet article.

A voir aussi : Comment négocier son taux de crédit immobilier ?

La méthode de la double échéance

Que ce soit un logement locatif ou résidence principale, vous pouvez anticiper votre remboursement de prêt. Pour cela, vous devez vous rapprocher de votre banque et lui demander de doubler le montant des échéanciers.

Et ce, sur une période donnée. Autrement dit, si vous remboursiez 200 euros par mois pendant 1 an, vous passeriez à 400 euros par mois.

A lire en complément : Quel est le délai de réflexion pour un particulier ayant souscrit un prêt immobilier ?

Et ceci, pendant les 1 an concernés. De ce fait, vous remboursez deux années en une seule. Et dans un second temps, vous payez moins d’intérêts sur le long terme.

Car c’est le capital qui vient s’ajouter à l’échéance de base. Toutefois, pour en bénéficier, il faudrait qu’elle soit inscrite sur votre offre de prêt initiale.

La méthode des remboursements partiels anticipés

Selon cette méthode, vous devez rembourser au minimum 10% du capital restant dû. Autrement dit, vous pouvez rembourser plus que les 10% mais pas moins.

Aussi, cette méthode est destinée à toute personne qui a bénéficié d’une rentrée d’argent inopinée. Et ce, à l’instar d’un héritage, d’une donation ou d’une grosse prime au travail.

De plus, toutes les banques en principe, proposent cette méthode. Rapprochez-vous donc de votre banquier pour en savoir plus.

Le rachat du prêt initial

Vous avez un prêt qui a un certain âge avec un taux qui n’est pas parmi les plus intéressants. Dans ce cas, vous pouvez demander à votre banquier s’il peut renégocier son taux au taux actuel.

Et ce, dans le but de baisser les intérêts que vous devez payer sur l’ensemble du prêt. Si votre banque refuse, vous pouvez vous rapprocher d’une banque concurrente afin qu’elle rachète ledit prêt.

Et ceci, avec un taux actuel. Lorsque cette dernière accepte votre proposition, vous payerez donc moins d’intérêts à long terme.

Aussi, les échéances mensuelles seront beaucoup plus faibles. Vous pourriez ainsi vous servir de l’écart entre la mensualité initiale et la nouvelle pour rembourser plus de capital.

Le remboursement anticipé total

Dans ce cas, vous remboursez entièrement le capital restant dû, en une seule fois. Peu importe la méthode choisie, vous devez vous rapprocher de votre banque. Aussi, rembourser par anticipation a un double effet.

En cas de résidence principale, le bien vous revient définitivement et vous n’avez plus de soucis de remboursement. Quant aux frais de remboursement anticipé, ils sont fonction de votre contrat.