Comment se passe un diagnostic électrique ?

Désirez-vous mettre votre bien immobilier en vente ? Si oui, sachez qu’il y a certaines conditions à remplir avant sa mise en vente. La réalisation du diagnostic électrique fait partie de l’une d’elles. Elle est à la charge du propriétaire. Elle est exigée pour les constructions ayant atteint 15 ans de vie. Qui contacter pour faire un diagnostic électrique ? Comment se déroule-t-il ? Voici un article qui en parle.

Contacter un prestataire de service

La réalisation du diagnostic électrique est une mesure obligatoire. Il est important de le faire pour garantir la sécurité de l’habitation. Sans un diagnostic électrique, il est impossible de vendre un bien immobilier. L’impossibilité se fait ressentir lorsque le bien immobilier a déjà une quinzaine d’années. Le faire permet aux nouveaux occupants d’avoir une certaine maîtrise de l’état des installations électriques. Ainsi, ils se préparent pour lancer si besoin des travaux de rénovation sur l’habitation.

A lire aussi : Pourquoi refaire sa toiture ?

Pour effectuer le diagnostic électrique, il est recommandé de faire appel à des professionnels. Ces derniers possèdent les aptitudes nécessaires pour réaliser efficacement les travaux. Pensez à vous assurer de la certification des prestataires avant de les employer. Aussi, misez sur un professionnel avec une assurance responsabilité civile. Cela vous permet d’avoir une couverture en cas de litige.

Examiner les installations électriques

Lire également : Quel est l'instrument de mesure de la surface ?

L’examen des installations électriques demande assez d’investissement de la part du propriétaire. Il devra fournir les informations nécessaires pour faciliter la tâche au prestataire. Cela dit, il devra mettre à la disposition du prestataire les documents en rapport avec l’habitation. À partir de ces documents, le prestataire pourra examiner l’état des installations électriques. Il examinera ensuite les différents points de contrôle de l’habitation. Il passera enfin en revue les appareils de commande et de protection. Par ailleurs, les matériels électriques sont également passés au peigne fin. À cela s’ajoute toutes les autres installations électriques de la maison.

Établir le diagnostic électrique après examen

Après examen des installations électriques, le diagnostiqueur peut établir le diagnostic électrique. Le diagnostic est fait sous forme de rapport très détaillé. Il est, ensuite, mis à la disposition de l’acheteur de la maison. Le rapport détaille quatre principaux aspects de l’habitation. On note les défauts de l’installation électrique. Les défauts sont : détaillés de sortes à les repérer très facilement. Les risques liés à l’installation électrique sont, aussi, détaillées. Les points non diagnostiqués en raison de difficultés sont précisés dans le rapport du diagnostic. À cela s’ajoute la précision des points déjà diagnostiqués.

Le diagnostic se déroule en deux étapes clés. La première consiste à examiner les installations électriques. La seconde consiste à établir le diagnostic électrique. Document qui permet aux nouveaux acquérant de prendre connaissance de l’état des lieux.