Comment choisir un futur locataire ?

Lorsqu’il s’agit de louer un bien immobilier, tout locataire agit comme le meilleur locataire du monde. Mais pour s’assurer d’avoir le meilleur locataire, il est important d’examiner minutieusement chaque locataire potentiel avant de lui permettre de signer un bail. Deux options s’offrent donc : engager une société de gestion immobilière pour faire le travail ou garder son argent et trouver soi-même de nouveaux locataires. Quelle que soit l’option choisie, l’identification d’un locataire est moins difficile et coûteuse. Du moins, si les bonnes étapes sont suivies. Cet article donne plus d’éclaircissement.

Demander une candidature

D’abord, il faut commencer par demander à tous les locataires potentiels de remplir une demande. Il est possible d’obtenir un exemplaire de demande de location auprès d’une association immobilière locale. Mieux encore, créer soi-même une demande de location personnalisée à l’aide d’un modèle Microsoft Office. La demande doit indiquer clairement qu’une vérification des antécédents sera faite. En plus, un rapport d’antécédents criminels et une vérification de crédit seront commandités. Le locataire potentiel doit autoriser également une vérification sur ses antécédents financiers, professionnels et personnels.

A lire également : Quand relancer un loyer impayé ?

Exécuter une vérification de crédit

C’est une bonne idée de mener une enquête sur le crédit d’un locataire. Cela permettra de voir avec détails des antécédents de crédit du locataire, remontant de 7 à 10 ans. Il faut tenir compte de l’historique des retards de paiement lors de la vérification du rapport de solvabilité. Les comptes de carte de crédit débités ou des problèmes majeurs comme une faillite ne sont pas à négliger. Le locataire qui a épuisé toutes ses cartes de crédit ou qui a des soldes impayés importants aura certainement du mal à payer le loyer.

Contacter les anciens propriétaires

Souvent, lorsqu’un nouveau propriétaire appelle un ancien propriétaire, il demande seulement si le locataire a payé le loyer. Mais cela ne suffit pas ! Il est également possible de demander si le locataire a des antécédents de retard dans son paiement ou s’il a causé des dommages importants dans son logement locatif antérieur. Il faut aussi savoir si le locataire a dérangé ou causé des problèmes importants aux voisins.

A lire aussi : Quels sont les surfaces et volumes habitables minimum en fonction du nombre d'habitants ?

Entretien avec le locataire

Maintenant que toutes les informations de base sont vérifiées, il faut qu’un court entretien avec le locataire ait lieu. En appelant rapidement les locataires potentiels, il est possible d’en savoir plus sur eux et sur leur mode de vie.

En tant que propriétaire, le tri du locataire est nécessaire. Il y a trop de risques si cela n’est pas fait. Il est nécessaire que le tri se base sur le rapport de solvabilité du locataire et des informations de base que le locataire doit fournir.